Le Benelux

 Le Nom 

 

Le Benelux (Belgique-Nederland-Luxembourg) désigne la réunion de la Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg, trois monarchies voisines qui entretiennent une coopération économique plus étroite, en particulier pour former une entité économique plus forte face à des pays beaucoup plus grands.

 

Langues officielles et répartition

 

Le néerlandais et le français sont les deux langues officielles du Benelux et de ses institutions.

 

Sur une population de 27 millions d'habitants au Benelux :

 

  • 83% sont néerlandophones, soit 22,5 millions de personnes, réparties entre 16,5 millions de Néerlandais et 6 millions de Flamands

 

  • 17% sont francophones, soit 4,7 millions de personnes, réparties entre 4,2 millions de Wallons et Bruxellois (Belgique francophone) et 0,5 million de Luxembourgeois (qui parlent aussi l'allemand et leur langue nationale, le luxembourgeois), ainsi que 60 000 Belges germanophones.

 

  Carte geographique

 

Drapeau du Benelux                                  Carte géographique du Benelux

 

 

 

 

 

Etudier en Belgique

L’étudiant étranger (hors Union européenne) qui désire poursuivre des études en Belgique doit en principe introduire une demande de visa pour études auprès de la représentation diplomatique ou consulaire belge du pays d’origine. Toute information peut être obtenue auprès de cette représentation

 

 En Belgique, l'enseignement relève de la compétence des Communautés française (partie francophone du pays), flamande (partie néerlandophone du pays) et germanophone (partie germanophone). Les Communautés, qui sont compétentes pour les matières relatives aux personnes, exercent leur compétence de manière autonome.

 

Les équivalences pour l’admission à des études supérieures sur base d’études supérieures faites à l’étranger sont de la compétence des universités ou des hautes écoles.

En l’état actuel de la législation, l’équivalence des études secondaires au certificat d’enseignement secondaire supérieur n’est requise que pour une inscription en première année des études organisées en haute école ou à une des années du 1er cycle d’études universitaires (c’est-à-dire une des trois premières années).

 

  • 2ème et 3ème cycles

 

L’étudiant titulaire d’un diplôme supérieur étranger qui souhaite s’inscrire au master doit introduire une demande d’accès auprès de l’établissement dans lequel il souhaite s’inscrire. Il peut éventuellement valoriser des crédits acquis au delà du premier cycle à l’étranger et réduire ainsi la durée de son programme de master.

L’étudiant titulaire d’un diplôme étranger qui souhaite s’inscrire à l’université pour un master complémentaire ou des études de 3ème cycle (doctorat ) doit, au choix, obtenir soit une valorisation de son diplôme pour au moins 300 crédits auprès du jury universitaire, soit l’équivalence complète du dit diplôme à un diplôme de master ou de master à finalité approfondie auprès du Ministère de la Communauté française de Belgique.

 

  • 1er cycle

 

L’étudiant étranger qui souhaite s’inscrire en première année des études organisées en haute école ou en école supérieure des arts ou à une des années du 1er cycle d’études organisées par les universités ou les instituts supérieurs d’architecture doit obtenir l’équivalence de son diplôme d’études secondaires au diplôme correspondant délivré en Communauté française de Belgique.

Dans certains domaines d’études, à l’instar des étudiants belges, l’étudiant étranger doit en outre réussir un examen d’admission (école des arts, sciences de l’ingénieur) ou un concours à l’issue d’une première année d’études (études de médecine et de dentisterie).

Par ailleurs, l’accès à certaines études de 1er cycle est contingenté pour les étudiants non résidents en Belgique.

 

Les études concernées sont les suivantes :

  • pour l’enseignement supérieuruniversitaire : médecine vétérinaire et kinésithérapie;
  • pour l’enseignement supérieur hors universités : kinésithérapie, podologie, logopédie, audiologie, ergothérapie, infirmières accoucheuses et éducateurs spécialisés.

 

Il est dès lors conseillé à l’étudiant étranger non résident en Belgique souhaitant s’inscrire dans une des filières mentionnées ci-dessus de prendre contact avec l’institution d’enseignement pour connaître les modalités d’inscription.

 

  •  Introduction des demandes d'équivalence

 

Enseignement supérieur et unif : Introduction des demandes d'équivalence de diplômes (document Adobe Acrobat, ressource 1779) Introduction des demandes d'équivalence des diplômes et certificats d'études étrangers (université et enseignement supérieur hors université)

 

  • Visitez l'annuaire des Ecoles Supérieures et Universités

 

Bruxelles 

Liège

Autres Universités et facultés

Service gratuit facile et accessible à tous

Créer un blog